PROSTITUTION DE JEUNES FILLES ROUMAINES A PARIS par Philippe Chauveau-Beaubaton
PROSTITUTION DE JEUNES FILLES ROUMAINES A PARIS

Un des thèmes abordés, dans le magazine "66 minutes" de Aïda Touihri sur M6 le 7 janvier 2009, était consacré à la prostitution de jeunes filles mineures venues de Roumanie et dont l’âge est le plus souvent compris entre 15 et 17 ans, voire moins quelques fois. Ces gamines sont recrutées, dans les campagnes roumaines, par d’immondes prédateurs qui viennent leur proposer un travail en ville. Devant l’extrême pauvreté des parents, l’adolescente hésite à peine à partir. On lui promet un salaire mensuel de quelques dizaines d’euros pour faire la cuisine, le ménage, la lessive et le repassage chez des hommes d’affaires aisés.

Amenées à la Capitale Bucarest ou dans d’autres grandes villes de Roumanie comme Timichoara, elles sont vendues pour quelques centaines d’euros à de sinistres maquereaux qui se chargent de les revendre à prix d’or et de les faire acheminer vers les grandes métropoles européennes où elles vont intégrer, de gré ou de force, des réseaux spécialisés dans la prostitution de mineurs. Un de ses salopards de maq a même été condamné à plusieurs années de prison, en Italie, et s’étonne de sa peine en disant qu’il ne faisait rien de mal à amener des filles dans des clubs... ajoutant qu’il n’avait tué personne et qu’en Roumanie il aurait pu s’en tirer pour une petite amende.

On sait que ces toutes jeunes prostituées sont présentes en France et principalement à Paris aux alentours des Gares, en lisière des bois de Boulogne et de Vincennes... et surtout sur les Boulevards des Maréchaux qui dessinent les contours d’un Paris intra muros, à quelques enjambées de nos banlieues où elles résident dans des logements ou campements pourris et même dans des squats.

Ces ordures d’adultes, pour s’en foutre plein les fouilles, n’hésitent pas une seule seconde à proposer la location de ces jeunes filles qui deviennent des esclaves du sexe après avoir été de petites voleuses de sac à main ou des détrousseuses de parcomètres. Visiblement la prostitution rapporte plus que le vol ou le pillage. Si ces jeunes filles ne gagnent pas tous les jours entre 200 et 300 euros, elles se font tabasser et menacer de mort. On les invite à reprendre leurs emplacements, à la périphérie de Paris puis à se montrer plus convaincantes et surtout dociles.

C’est d’ailleurs sur ces fameux Boulevards des Maréchaux, à l’angle du Boulevard Pereire vers 2h30 du matin il y a quelques années en arrière, qu’une patrouille de Police de la Brigade Anti Criminalité a pu choper un gros poisson... tellement énorme qu’il s’est mis à gueuler sur les flics, comme tout criminel qui est pris la main dans le sac. Le gros bonnet était un pote de Raffarin, alors Premier Ministre, et aussi un de ses fameux Conseillers issu de la Prod de "Koh Lanta"... il devait être en plein recrutement pour offrir toujours de nouvelles émissions plus perverses que ce qu’on nous sert. C’est au volant de sa voiture et avec la petite Daniela, une belle jeune fille Roumaine de 17 printemps, qu’il se fit arrêter. Prétextant qu’il était venu en aide à la môme qui se faisait agresser, le ton monta et il essaya de mettre les poulets incrédules au garde à vous... avant d’être mis en garde-à-vue pour insultes à Agents de la Force Publique et participation active à la prostitution d’une mineure, en ajoutant : "N’oubliez pas que vous êtes sous mes ordres et que vous dépendez de moi"... ben voyons ! Il va nous dire qu’il oeuvrait dans le social pour protéger cette enfant et que son âme était charitable. Que faisait-il à cette heure tardive de la nuit et dans ce quartier, aurait dit le Commissaire Maigret. Et c’est ce genre de mec qui prétendent diriger la France !

La prostitution infantile roumaine semble très lucrative pour celles et ceux qui l’organisent. Au lieu de distribuer à ces toutes jeunes filles, des lingettes et des capotes, comme certains organismes le font dans le reportage... il serait préférable de tout mettre en oeuvre pour les extraire définitivement de ces réseaux mafieux et de les confier à des Associations qui se chargeraient de les protéger et de les réinsérer.

le 08/01/2009
Impression
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

9 Messages


  • a notre ami le pourfendeur impénitent ... généreux PHILIPPE !!!!

    repondre message


  • Assez des défenseurs du bien dans le manichéisme de la dictature de l’émotion.
    Assez de la démagogie des droits de l’hommiste bien pensant.
    Ce qui dérange n’est pas le faite que ces jeunes femmes sont exploiter mais exploiter dans une condition humaine qui a rapport avec la sexualité et la bonne morale hypocrite bourgeoise de façade et vous le savez très bien.
    En faite si elles crèveraient de faim dans leur pays survivant avec une insertion professionnelles dans une conditions humaines toute autant pauvre elles dérangeraient beaucoup moins.
    C’est le pouvoir de la gestion des mœurs donné par la minorité des filles qui intéressent pont barre et pour l’état ce qui dérange c’est la circulation monétaire produite sur laquelle il n’y a pas de recette contrairement à l’industrie pornographique très taxé qui remplace et remplis actuellement le même rôle pour les hommes qui ont le besoin au retour à l’équilibre psychique régulier , sexe faible parce qu’ils sont pénétrants .

    repondre message


  • Grace au 115 tout est en place pour facilité la chute dans la prostitution des jeunes roumaines. Si on telephone au 115 pour demander un foyer d’ébergement pour des Roumains qui sont a la rue, on optient les 2 reponses suivantes :
    1-Les roumains et les yougoslaves ne sont pas prioritaires car ce sont des touristes .....! Donc ils peuvent dormir dans la rue.
    Chez moi cela s’apelle de la ségrégation , Mais peut etre est-ce de la discrimination positive .....Il faut donc mieux etre Arabe pour etre aidé.
    2-Ils sont mineurs .... conduisez les a la Police ..c’est la brigade des mineurs qui va s’en charger.
    On se fout du monde dans notre paye, j’ai honte pour la France.

    repondre message


  • Je ne comprends pas comment la Police française n’est pas capable d’arrêter ces proxénètes et trouver un abris pour ces fillettes. Tellement incapables , tellement impuissants ou il n’y a pas de volonté ? Arrêtez de dire aux gens des mensonges ; ce n’est pas une armée de proxénètes. Arrêtez-les et transférez-les à la Police roumaine, ils savent comment les maîtriser. Pitié pour ces enfants, pas d’hypocrisie : "on veut vous aider mais on est tellement impuissants, on peux pas attraper votre proxénète...

    repondre message

    • PROSTITUTION DE JEUNES FILLES ROUMAINES A PARIS 6 septembre 2010 13:42, par mirela

      Les parents de ces jeunes filles roumaines ne devraient pas laisser leurs enfants partir en France ni pour travailler dans le menage, pour faire la cuisine etc. a un age si fragile.L’enfant ne doit pas aller a l’etranger sans etre surveille de ses parents. Ce qui se passe avec les jeunes filles roumaines, qui sont obligees a se prostituer, c’est a cause de l’irresponsabilite de leurs parents. Ils laissent ses filles y partir a cause de la pauvrete ? Ce n’est pas vrai. La Roumanie n’est pas si pauvre qu’on n’ait pas quoi manger. Les parents doivent etre eduques en vue de savoir mieux soigner ses enfants, de ne plus etre si indifferents concernant l’avenir ou le sort de leurs enfants

      repondre message

    • PROSTITUTION DE JEUNES FILLES ROUMAINES A PARIS 23 décembre 2010 17:55, par mona

      Dans une ITV un ancien policier disait que les collégues qui travaillaient avec était telement dégouter de voir que tout les délinquants qu’ils arrétent on des dossiers gros comme un annuaire est qu’ils n’on jamais fait 1heure de prison, que de la garde a vue et remis en liberté, vol de scooter, vol de voiture, dealeur... Alors maintenan il font se qu’on leur dit dans le talki walki sans se présser, sans goue quoi.

      repondre message


  • Romania is a mafia state with not working administration governed by organized crime.
    Human trafficking in Romania is a state policy and a modern retail which feed corruption and organized crime. Organized crime is constantly looking for legitimate business that could be used as a cover.Behind such companies, actually hiding network specializing in recruitment of girls who end up prostitute.
    These companies are used as a mask, to support illegal activities, to wash the money, but also because leaders mobs to be seen as successful entrepreneurs.
    Besides these companies, strongly related with them, in the town of Curtea de Arges (Romania) exist more mafia groups(indestructible mafia groups) which with the complicity of local taxi drivers, recruit, transport, and place girls to practice prostitution, girls which later are trafficked external.
    According to data held by the Italian authorities in Roma : 85% of prostitutes in Rome are romanian woman. In Milano : eight of ten prostitutes which practice “job” in Milano are romanian woman including Ioana Visan, Berlusconi’s hooker from Curtea de Arges (Curtea de Arges, pimps factory from Romania, manager : local corrupt police ) arrived in Italy by prostitution networks from Curtea de Arges
    Cars of the pimps from Curtea de Arges who recruit girls from prostitution and customers for them : B-14-WXH (prostitute-pimp who was married with Caroli Pici, said Loti, a member of a criminal gang George Nan by world involved in human trafficking, kidnappings, usury and murders, thefts from apartments, and car thefts, and that on the June 20, 2004 abducted and kidnapped Anna Maria Valdata, the italian wife of a tycoon for which demanded a ransom of 1 million euros http://www.independent.co.uk/news/world/europe/nightmare-of-kidnapping-returns-to-italy-as-millionaires-wife-is-held-733071.html http://ziare.zaraf.ro/articol8544/RAPITORUL-MILIARDAREI-INFRACTOR-INTERNATIONAL.htm http://archivio.panorama.it/home/articolo/idA020001025842 ) and B-34-TND (pimp - one of the mob leaders from Curtea de Arges)
    About the pimp Caroli Pici, nick Loti and local corrupt police :
    http://www.ziarulprofit.ro/archives/6159
    http://www.ziarulprofit.ro/archives/10990
    ...in Denmark, Romania is the country with the most prostitutes and according to Europol, Eurojust, The Times, CNN, the first exporter of prostitution in Europe is Romania.

    repondre message

PERSEPOLIS banni des écoles de Chicago !
Le destin de PERSEPOLIS, de la bande dessinée au film, au succès et la renommée mondiale de Marjane Satrapi ne connaît pas la paix recherchée et si bien décrite de manière universelle. Le film était déjà interdit en Iran jusqu’en Tunisie après le Printemps arabe. Maintenant, le pays de (...) Lire la suite
Fahrenheit 451 en toute impunité sur un forum naturiste !
Un certain Jéjé sur le forum de la FFN (fédération française de naturisme) s’est illustré avec fierté par un de ses fameux messages, comme le flambeur dans sa cheminée d’un exemplaire de « Carl et les vies parallèles », premier roman édité du Bartos. Bonjour le respect ! Vous pensez (...) Lire la suite
Publication de photos sur Internet : piège à cons !
Depuis l’avènement du numérique, il est devenu extrêmement banal de publier et de partager des photos sur Internet. Mais, du fait de la facilité avec laquelle une image peut être affichée, copiée, enregistrée, imprimée par n’importe qui, on court le risque de perdre totalement le (...) Lire la suite
Sport médiatisé = fric + bionisme capitaliste !
L’homme et la femme bioniques vont bientôt détrôner les champion(ne)s qui rivalisent d’astuces pour atteindre les marches du podium. Les grandes messes médiatiques des sports sponsorisés selon les marques du dépassement des performances compétitives à la mode capitalistique nous (...) Lire la suite
MICHEL SERRES : PAR TOUTATIS ! Le Ciel lui est tombé sur la tête.
Dimanche, sur France Info, radio dite de service publique, a diffusé à l’antenne les propos d’un philosophe (enfin ça reste à vérifier, je n’ai pas vu son diplôme … ) sur le célèbre village gaulois, issue de la bande dessinée française la plus vendue dans le monde, créée (...) Lire la suite
Schtroumpfe pas à mes Schtroumpfs, monsieur Antoine Bunéo !
Le livre sera présent sur les rayons à partir du 1er juin : « le petit livre bleu », écrit par un imminent professeur, conférencier à l’Iep de Paris, qui n’avait que ça à faire pour occuper ses journées, à défaut d’enseigner ou de réviser ses méthodes pédagogiques pour ses (...) Lire la suite
Ecrans publicitaires numériques, ne tombez pas dans le panneau !
Le 16 avril, les déboulonneurs sont joyeusement repassés à l’action à Rouen. Leur cible : un écran à cristaux liquides qui vous vend de la publicité parce que vous l’avalez bien ! Prenez 36 déboulonneurs, 6 musiciens et un seau de blanc d’Espagne et vous avez tous les (...) Lire la suite
LETTRE SCHTROUMPFEE A PEYO.
Le 3 août débarque sur le grand écran et en digital 3D, les lutins bleues les plus célèbre au monde, avec divers noms selon les langues : les Schtroumpfs atteignent l’apogée du 7ième art. Sony Pictures Animation a pris en main les petits bons hommes crée par Peyo. Mais pour quel résultat (...) Lire la suite
Bonjour tristesse, les clichés d’une pauvre petite fille riche !
Si « On n’est pas sérieux quand on a dix-huit ans » (Rimbaud), je m’étais dit qu’est-ce que ça doit être dans sa tête et son corps quand on en a que quatorze, l’âge de Carmen Bramly quand elle a écrit Pastel fauve, son premier roman ! Mazette ma coquette, l’île de (...) Lire la suite
Hollywood : Les super-héros arrêtés par la police !
En France on tente de trouver une solution pour interdire la Burqa dans les lieux publics, entre partout ou pas, en tout cas à Los Angeles, du côté du fameux Hollywood boulevard, sur le Walk of Fame, l’interdiction d’être costumé en super-héros dans le but d’amuser le public (...) Lire la suite