Romanticomodern de Szilvia Deak - Compagnie « Insolence is Beautiful »

Romanticomodern de Szilvia Deak - Compagnie « Insolence is Beautiful »

La comédienne Corinne Menant a eu la jolie idée originale de porter, de mettre en scène(s) et de jouer les textes poétiques de la poétesse Hongroise Szilvia Deak. Il s’agit de l’adaptation libre d’un recueil de poésie bilingue éponyme publié en 2015. Cette poétesse ultra douée et sensible qui vit dans un petit village à l’Est de la Hongrie, a un bel univers féminin et sensible qui nourrit profondément le travail Théâtral de la compagnie « Insolence is beautiful ».

Dans une mécanique choregraphiée, une belle femme intemporelle trimballe une grosse valise puis se pose à un café, elle dit, déclame et récite les textes de Szilvia Deak, se les approprie dans une belle danse légère d’émotions et de sentiments vraiment. Pendant ces moments simples et beaux, nous sommes saisis par la juste des mots et des gestes. L’autre idée forte est que la voix et la gestuelle de Corinne Menant est accompagnée par les créations sonores au saxophone en direct de la Musicienne et jazzwoman Jane Barthes.

Le duo, très complice et heureux de jouer de concert forment un superbe « couple » de Théâtre, jouant sur le féminin/ Masculin. Le tout est charmant, percutant et extrêmement émouvant. On est portés par ces envolées de mots, de notes et de maux d’une humanité saisissante.

Quel magnifique moment pertinent entre deux mondes, les danses, les vers, les jeux de regard et toute la fébrilité et vérité d’un projet porté par le coeur et l’âme. A voir absolument.

Romanticomodern de Szilvia Deák. Chorégraphie : Gwendoline Hamon. Création musicale : Jane Barthes. Mise en scène et interprétation : Corinne Menant.

Théâtre Aleph à Ivry sur Seine, le 2 octobre à 20h15, le 4 octobre à 15h30
Dans le cadre du festival international féminin Festifees.
Le 14 et 21 octobre au cabaret l’Eurydice a Paris 75005.
Maison de la Poésie d’Avignon à 20h30 le 21 février 2021

https://insolenceisbeautiful.fr/