L’Homme Tranquille, la Web-Série qui décoiffe, déconcerte et dérange.

L'Homme Tranquille, la Web-Série qui décoiffe, déconcerte et dérange.

C’est un film à épisodes qui sévit actuellement sur la chaîne Youtube et qu’il faut absolument voir.

L’auteur et réalisateur de ce projet, qui sort des sentiers battus, à le don de nous émouvoir et de nous faire sourire en même temps.

Raoul, le personnage central interprété par Emmanuel Gillet, est un gentil voyou chemisé et cravaté, ancien boxeur, qui se pose des tas de questions existentielles et obtient des réponses déconcertantes, via le truchement d’acteurs dont ce n’est initialement pas le métier mais qui sont séduisants au cours de leurs différentes compositions.

Tous ont des gueules extraordinaires, des gueules qui ne viennent pas des écoles traditionnelles de cinéma ou de théâtre vu qu’ils ne sont pas tous comédiens, des gueules qui nous invitent à repenser ce cinéma d’aujourd’hui tellement lisse et sans âme.

On s’attache volontiers à cette série, dès qu’on a mis le nez dedans, et on attend toujours la suite, avec fièvre et impatience, comme l’enfant attend son cadeau au pied du sapin. On peut même parfois s’y reconnaître.

C’est un cinéma en noir et blanc qui donne une dimension intemporelle aux aventures de Raoul, lequel est même amené à rencontrer sa conscience, une psychologue des Pays de l’Est et même Dieu. C’est truculent !

On n’a pas le temps de s’ennuyer, tellement les épisodes sont divertissants tout en étant complètement loufoques.

Le cinéaste Frédéric Vignale possède le don inné de trouver des personnages fabuleux et de sublimer ainsi le 7ème Art. Il signe là, une très belle œuvre aux épisodes frais, au cours de cet été aux épisodes caniculaires, et tant pis pour ses détracteurs qui n’ont aucune notion de ce que le public attend vraiment avec ce cinéma qui détonne en ne ressemblant à aucun autre. Vignale dérange, parce qu’il bouscule la tradition en faisant pâlir de jalousie ce petit monde grotesque de celles et ceux qui tiennent la caméra tout en tenant à leurs petits privilèges, sans toutefois nous faire rêver.

Le acteurs de la rue et le cinéma non conventionnel viennent d’arriver sur le devant de la scène... Et c’est tant mieux pour nous !

Pour aider au financement de la série : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/appel-au-financement-du-projet-de-serie-et-film-l-homme-tranquille?fbclid=IwAR1Uam8t_DPQ-H5Be1WRH_PXafrwfJ9ZPDfnmpwM9TFUpTU6oZh5saC94zE