WORLD WAR X (t2) : Un pas de plus ...vers la fin du monde ?!

WORLD WAR X (t2) : Un pas de plus ...vers la fin du monde ?!

En 2017 , depuis la lune à la Terre, des sarcophages en forme de cube géant sont découverts. Enfouies depuis des millénaires ! Ceux-ci renferment des créatures destructrices ! Elles se sont déjà attaqué à notre planète depuis des siècles ! Un homme n’a cessé les combattre, Hélius ! Le gouvernement en cache bien plus sur ce projet X ! Une journaliste détient aussi des pouvoirs ! Cette fois-ci les envahisseurs sont en éveil, ils vont détruire toute trace d’humanité ! Certains voudraient leurs pouvoirs, d’autres comme Hélius avec les deux professeurs rescapés de deux camps de recherche : Adesh et Tara , veulent empêcher la fin du monde !

La maison blanche, en 1958. Le président des USA signe le début de nombreux voyages vers la lune pour y construire une base afin d’observer et contrôler un de ces sarcophages alien. Mais en réalité, le trajet pourrait être plus rapide car la technologie est là et reste ultra secrète.
« Ils » sont parmi nous depuis quatre milliards d’années. Ils mais n’ont jamais prévu les changements naturels : tremblements , volcans, mouvement des plaques. Ces catastrophes naturelles ont perturbé le cycle de sortie des sarcophages. Et au fil des siècles, ces monstres sont à l’origine de plus d’un massacre, et un seul homme les combat de front : Hélius.
La fausse journaliste, Jen, travaille pour la société Rubicon. L’entreprise américaine collabore avec les russes autour d’un projet concernant ces extra-terrestres . L’un d’eux a été capturé. Il est nommé Kharis.
D’un côté Hélius avec Tara et Adesh récupèrent des plans des bases pour les sarcophages, et tentent le tout pour empêcher l’ouverture prochaine de ces tombes. Jen a une avance avec une fameuse pierre très étrange, pouvant contrôler les monstres, et bien plus ! La fin du monde est proche !

Le second volet de World War X est encore tout aussi épique que le précédent. Jerry Frissen concentre plus sur son scénario sur ce fameux compte à rebours, cette course au contrôle des sarcophages, entre l’armée des USA, chaque Président américain est mêlé à cette affaire depuis 1958. c’est un combat inégal entre une technologie venue d’ailleurs face à celle primaire des hommes. Nous en savons un peu plus sur le rôle de Hélius ,et celui de Jen, la fausse journaliste s’arrondit un peu plus avec l’étrange société Rubicon et l’extra-terrestre en captivité : Kharis ! Comment connaissent ils son nom ?! Que cherche t-on à prendre, à contrôler, et à partager avec les Russes , à travers cette pierre ?! En tout cas, dans une séquence avec Hélius accompagné désormais de Tara et Adesh, vous en saurez un peu plus sur l’origine des sarcophages !
Côté dessin, l’impeccable Peter Snjeberg applique un côté très cinématographique à sa mise en scène : des plans rapprochés, un découpage court, efficace. Nous sommes droit plongé dans l’action. Il apporte un punch supplémentaire au scénario. C’est une belle complémentarité du dessinateur et du scénariste. Snjeberg est toujours dans cette école « américaine » du comic book contemporain, avec un encrage plutôt épais, avec des effets d’ombre plein noir, pour styliser les silhouettes des monstres, il met des détails dans les décors, sans mettre trop de détail selon les lieux dessinés, les ombres portées faisant le travail.
Les couleurs Delphine Rieu se raccordent sans trop pousser sur l’encrage, avec quelques effets pour amorcer un léger relief, avec un beau travail en dégradé sur la couverture de ce second tome.

L’énigme extra-terrestre avance un peu plus ! Vous en saurez un peu plus sur la traduction des inscriptions sur les sarcophages. Le temps est plus que compté, et depuis l’empire Romain, Hélius court après ces monstres massacreurs, qui ont pour seul objectif la fin de l’homme, de la planète Terre ! Cette guerre existe depuis 4 milliards d’années !

Jerry Frissen et Peter Snejberg prouvent que la Science Fiction n’est pas tout à fait « morte » dans notre espace Franco-belge. Même si le premier réside aux USA, nous pouvons imaginer qu’il consacre ses journées, ses week-end à fouiller ses cartons d’adolescent,, avec ses revues scientifiques, pour trouver plus d’une référence du « futur » et aborder une idée aussi imposante que la WORLD WAR X.

World War X mérite vraiment le détour ! C’est rapide, efficace à la lecture. C’est comme un blockbuster ou une bonne série de Science Fiction américaine ! Nous sommes en plein dans cette culture. Je ne serai guère étonné d’en voir un jour une bonne adaptation au petit comme au grand écran ! Entrez vite dans cette guerre X ! Éviterez vous la Fin du Monde ?! La suite à venir dans le dernier volet : ADESH à paraître en juillet 2013 !

WORLD WAR X : KHARIS ( tome 2) / Jerry Frissen (scénario) et Peter Snejberg (dessin) /Le Lombard