Une plainte en diffamation contre l’ex-juge Bruguière par Paco

Un curieux face à face aura lieu le 5 mars 2010 devant la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris. Il opposera Claude Halfen, maçon, ancien militant d’Action Directe, à Jean-Louis Bruguière, magistrat retraité, qui revendique « 30 ans de lutte contre le terrorisme ».

Quand l’ancien superjuge se retrouve dans le rôle du prévenu… Une version correctionnelle de l’arroseur arrosé se jouera en mars devant la chambre de la presse. Objet du délit : un livre que Jean-Louis Bruguière a récemment commis avec Jean-Marie Pontaut (journaliste à L’Express) aux éditions Robert Laffont. Pontaut et les éditions sont également cités à comparaître dans le cadre de cette affaire.

Sorti en novembre 2009, l’ouvrage intitulé Ce que je n’ai pas pu dire comprend dix-sept chapitres où erreurs, raccourcis, extrapolations, allusions douteuses (pour ne pas dire bruits de chiottes) l’emportent parfois sur l’exposé franc et objectif des faits que les lecteurs sont en droit d’attendre de la part d’un magistrat, fusse-t-il, à 66 ans, à la retraite depuis 2007.

Bruguière (« 30 ans de lutte contre le terrorisme ») et Pontaud (« spécialiste des affaires judiciaires ») « bavardent » sur les enquêtes que le coordonnateur de la section antiterroriste au Palais de justice de Paris a pu instruire : la tuerie de la rue des Rosiers à Paris (9 août 1982), l’attaque du City of Poros (11 juillet 1988), l’attentat du DC10 d’UTA (19 septembre 1989), l’assassinat de Chapour Bakhtiar à Suresnes (6 août 1991), les attentats des Groupes islamiques armés algériens à Paris (1995)… On y cause aussi des « manigances du Kremlin », de Ben Laden, du Rwanda, des dossiers de la Stasi… et, ce qui nous amène à parler de ce livre qui ne ressemble pas à nos lectures habituelles, de la fusillade de l’avenue de Trudaine.

C’est en effet le chapitre Action directe : un mouvement anarchiste (sic) qui met en colère Claude Halfen (que les ami-e-s appellent aussi Jean). Rappel des faits. Le 31 mai 1983, quatre policiers en civil effectuaient une ronde dans le 9ème arrondissement parisien. Deux d’entre eux furent tués et un troisième fut gravement blessé alors qu’ils tentaient d’interpeller deux personnes dont le comportement paraissait suspect. Au cours de l’entretien qu’il a eu avec Jean-Marie Pontaut, l’ex-juge anti-terroriste n’hésite pas à affirmer que Claude Halfen était impliqué dans ces événements. Ce que l’intéressé dément fermement avec le soutien de son avocat Thierry Lévy. « Ce qui me dérange dans le bouquin de Bruguière, ce n’est pas qu’il m’incrimine dans la fusillade de l’avenue Trudaine, souligne Claude Halfen. Je n’étais pas là, je ne sais comment j’aurais agi si j’avais été présent. Mais qu’il me désigne comme cible aux balles des fachos style Honneur de la police, ça non… Ceci dit, ma démarche ne signifie pas que je me désolidarise des copains présents ce jour-là. »

La faute de Jean-Louis Bruguière est inexcusable par le fait que l’ancien magistrat instructeur ne peut ignorer que Claude Halfen, blanchi par des dizaines de témoignages, a été acquitté par la cour d’assises de Paris (peu suspecte de sympathie pour Action Directe) le 13 juin 1987 pour les faits commis avenue de Trudaine ce 31 mai 1983. On imagine mal un juge d’instruction se désintéressant totalement de l’arrêt rendu dans une affaire qu’il a lui-même instruite !

On mesure l’effet désastreux d’une telle accusation. Au fil des 496 pages, l’ex-juge devenu militant de l’UMP se présente comme l’infatigable protecteur des honnêtes gens, comme le défenseur d’une société menacée par des ombres malveillantes, comme le zorro de l’anti-terrorisme. Jamais il ne viendrait à l’idée du lecteur lambda que le vénérable juge puisse radoter ou travestir la vérité. Les épris de justice, eux, seront choqués de voir avec quel mépris on traite parfois la chose jugée et, tout simplement, le droit à l’oubli vingt-six ans après une période agitée. Les conditionnels et les formules évasives ne suffisent pas à modérer la gravité des affirmations. D’autant que l’ancien juge prédit un retour possible de la lutte armée sur fond d’agitation altermondialiste. De là à suggérer l’élimination préventive des activistes repérés… Le pas pourrait être vite franchi au nom de l’idéologie antiterroriste que brandissent les maîtres du monde.

Considérant l’ampleur exceptionnelle de la faute commise par Jean-Louis Bruguière, par Jean-Marie Pontaut et par les éditions Robert Laffont, Claude Halfen réclame, outre des dommages et intérêts, le rappel de tous les livres en circulation et, à défaut, l’insertion d’un encart dans les exemplaires disponibles indiquant qu’il a été acquitté par un arrêt de la cour d’assises de Paris. Il demande également la suppression des passages litigieux dans toute éventuelle édition ultérieure ainsi que la publication du jugement à venir dans dix journaux.

L’audience prévue le 5 mars s’annonce tendue. Claude Halfen n’attend pour autant pas grand-chose de ces turpitudes. « Je n’ai aucune confiance dans la justice de ce pays ni, d’ailleurs, dans celle d’aucun autre, tient-il à préciser. Je ne connais rien à l’escrime et ma vue n’est plus comme avant guerre, ce qui a balayé l’idée de provoquer en duel le juge en retraite (et puis je me souviens de Pouchkine...). Je ne peux cependant pas laisser Bruguière raconter n’importe quoi alors que l’on a remis Jean-Marc Rouillan au placard pour avoir simplement déclaré qu’il ne pouvait s’exprimer. »

le 29/12/2009
Impression
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Le municipalisme libertaire, solution aux élections actuelles !
Tiens, c’est le printemps des élections ! Les municipales sortent le pale et asservissent ses électrices et électeurs à un jeu funeste et authentique : magouille blues ! On aurait pu se dire qu’à l’échelle de nos communes on pourrait se sentir concerné(e)s….. A la (...) Lire la suite
L’âme de la Butte Montmartre se meurt !
Que ce soit la Droite ou la Gauche au pouvoir, rien ne semble changer pour les vrais artistes montmartrois. Celles et ceux qui font partie intégrante de l’authentique folklore de la Butte et qui sont l’âme de ce quartier du 18ème arrondissement de Paris, sont en train de mourir à (...) Lire la suite
Les hyènes puantes de Brétigny-sur-Orge
C’est quand même bizarre, cette catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge, dans le département de l’Essonne ! Comment ces 4 ou 6 boulons, qui tiennent une pièce métallique appelée éclisse, de chaque côté de la jointure du rail, ont-ils pu se déboulonner en même temps et libérer (...) Lire la suite
Edouardo fait un petit geste pour sauver les finances de l’UMP !
DRAME. L’UMP est dangereusement dans le rouge au niveau de ses finances. Heureusement, le Parti peut compter sur le soutien financier d’Edouardo PISANI... Edouardo fait un petit geste pour l’UMP par Videos-surSeine Lire la suite
Ma rencontre avec le prochain Roi des Belges
Le 21 juillet 2013, lors de la Fête Nationale Belge, le Prince Philippe montera sur le Trône et recevra les clés du Royaume pour succéder à son père le Roi Albert II qui vient d’abdiquer officiellement, en ce mercredi 3 juillet 2013, et devenir le Roi Philippe 1er de Belgique, en (...) Lire la suite
LA VIOLENCE ET LA HAINE ont tué Clément MERIC
Clément MERIC se remettait à peine d’une leucémie et il a péri sous les coups de fous furieux qui sont pires que la Peste et le Choléra réunis. Leur maladie à eux c’est la Haine. Le rejet de cette haine-là dépasse tous les clivages politiques, c’est une France solidaire qui (...) Lire la suite
Moi, Président de la République…
Le peuple de gauche, une fois de plus et dans sa grande majorité, a été trompé par les promesses d’un arracheur de dents qui lui a menti en affirmant que sa façon de faire serait bien meilleure et surtout moins douloureuse que celle de son prédécesseur. Foutaise ! ! Le prétendu (...) Lire la suite
Nos ennemis de l’intérieur
Partout sur la planète terre, depuis le 11 septembre 2001, nos ennemis de l’intérieur, les terroristes, se lèvent pour venir nous frapper dans cette longue et interminable guerre sournoise qu’ils nomment fièrement Jihad. Cette sorte de nouvelle croisade ne se déroule plus en Terre (...) Lire la suite
CAHUZAC : Á CAUSE D’EUX
Objet des courroux populistes les plus mesquins pour avoir courageusement menti à propos de fortes sommes d’argent dissimulées aux regard du peuple vengeur et du droit oppresseur, Cahuzac se retrouve dans l’enfer de l’actualité. Il a dissimulé une petite vérité sur une grosse (...) Lire la suite
La folie des phobies
De quelle phobie souffrez-vous ? Si, comme Véronique Genest, vous avez un trouble psychiatrique et une peur irrationnelle de l’islamisme radical, votre maladie mentale est malheureusement incurable, hautement contagieuse et s’appelle l’islamophobie. C’est amusant cette (...) Lire la suite