Aventures extra conjugales : fidèle en amour, infidèle en plaisir par Dalila Soltani
Aventures extra conjugales : fidèle en amour, infidèle en plaisir

A la lecture de cet article, nombreuses sont les personnes, femmes et hommes, qui verront les blessures du passé, encore mal cicatrisées, resurgir pour leur rappeler le goût amer de la découverte d’une liaison secrète de leur compagnon. D’autres, bien qu’ayant pardonné l’incartade d’un partenaire fautif, gardent enfouies, dans leur tréfond, les traces profondes d’une blessure insurmontable. L’infidélité n’est jamais un acte anodin, elle témoigne d’un malaise dans le couple, reflète la fragilité de l’amour et l’inconsistance de la communication intime.

L’infidélité, crise majeure dans le couple, est de nos jours de plus en plus fréquente. Les raisons restent nombreuses certes, mais quels qu’en soient ses motifs, la trahison reste un évènement troublant dont les séquelles marquent l’histoire du couple d’une manière indélibile.
Cette crise conjugale, qu’elle soit dissimulée sous une double vie ou un simple accident de parcours, qu’elle soit de cœur, sexuelle ou chronique, perturbe profondément la vie de couple, altère les rapports et mène souvent droit vers la rupture du contrat conjugal. Oublier par amour, pardonner, surmonter, souffrir en silence ou divorcer sont autant de choix qui s’annoncent au partenaire trompé, mais là n’est pas la question. Ce qui nous importe de connaître c’est les plus fréquents motifs qui poussent des conjoints à commettre cette incartade, son retentissement sur le couple et la possibilité de guérir cette blessure sans mettre fin définitivement à son histoire conjugale.
Les circonstances qui mènent vers une infidélité sont diverses.

Insatisfaction relationnelle, détachement affectif, peur de l’engagement ou désir de vengeance, l’infidélité a des répercussions sur le long terme qu’il importe de connaître.

Après une infidélité, le passé s’effondre, l’avenir est bouleversé. Si elle entraîne parfois une salutaire remise en question de la relation, elle n’est pas un remède et encore moins une solution. Ce n’est pas non plus parce qu’on est confronté à une pénible épreuve que l’on sera forcément malheureux toute sa vie ou que l’on doit se séparer. Les témoignages de personnes ayant vécu cette épreuve redoutable nous donnent une preuve tangible sur les suites ravageuses de la trahison.
Déception, amertume et désillusion.

Amel, une jeune secrétaire âgée de 32 ans, a bien voulu nous livrer son vécu douloureux après avoir découvert l’infidélité de celui qu’elle avait juré d’aimer et de chérir jusqu’à la fin de ses jours. « Mon mari et moi nous sommes mariés après une belle histoire d’amour. Je suis tombée follement amoureuse de lui dès le début. Mariée à l’âge de 22 ans, j’ai dû renoncer à mes études pour m’occuper de mon foyer et ce, sur la demande de mon conjoint. Après quelques mois de bonheur, l’évènement malencontreux survint pour perturber mon existence. Mon mari qui avait pris l’habitude de m’emmener chez mes parents pour passer le week-end semblait m’oublier parfois pour plus d’une semaine. Il y avait de quoi se douter, non ? Un jour, j’ai décidé de regagner ma demeure à l’improviste, et là je découvre la terrible réalité. Il me trompait. Je ne vous ferais pas la description de la situation. C’était extrêmement pénible de voir tous ses rêves effondrés à cause de l’inconscience d’un partenaire insatisfait. J’ai quitté la demeure conjugale en silence, j’ai demandé la séparation et j’ai même sombré dans la déprime. Après le divorce, j’ai commencé à me relever progressivement, mais je ne m’attendais point à ce que tous mes rêves de bonheur finissent ainsi » confie Amel.


Une trahison à double sens

Quel est votre sentiment lorsque, du jour au lendemain, vous découvrez que toute votre existence était fondée sur un mensonge ? Et quel mensonge, se demande Leila. « J’ai mené durant 10 ans une paisible vie de famille et de couple. J’étais très satisfaite de ma vie. Etre debout à 7h00, préparer le petit-déjeuner, réveiller mon époux et mes deux enfants, faire le ménage, partir au boulot, faire les courses et retourner à mon foyer en fin de journée me faisaient énormément plaisir. Je ne pensais pas que mon partenaire puisse me récompenser de la sorte. Me tromper lâchement avec ma meilleure amie. Je me suis rappelée le jour où je l’ai prié de l’embaucher dans son entreprise comme secrétaire. Sa situation de femme divorcée me chagrinait. J’ai pensé bien faire, mais j’ai tendu la main à une personne indigne. J’ai tout fait, durant des années, pour le rendre heureux et voilà ma récompense. Après une période de remise en question, de douleur, de pleurs, de crises de jalousie et de haine, j’ai fini par lui pardonner son aventure. Je ne voulais pas mettre en péril ma vie de couple. Aujourd’hui, je le suis de près, mais croyez-moi, rien n’est plus comme autrefois, même mon amour pour lui a changé. Son infidélité reste ancrée dans mon cœur et mon esprit », témoigne Leïla.

L’infidélité par vengeance

Radia est, elle aussi, une femme trompée par son compagnon, mais elle ne s’est pas résignée à garder le silence et elle n’a pas pardonné non plus ; elle a carrément trompé son époux pour lui rendre la monnaie de sa pièce.

« C’est dur de l’avouer tout haut, mais je suis tombée très bas, en voulant me venger de mon époux qui m’a lâchement trompée. Après avoir découvert ses liaisons nombreuses et la liste de ses maîtresses interminable, je ne pouvais raisonnablement réagir. J’ai succombé volontairement, ou peut-être inconsciemment, à la première tentation pour me retrouver dans les bras d’un autre homme juste parce que mon mari m’a été infidèle. Aujourd’hui, bien que me sachant fautive en ayant réagi d’une manière aussi inconsciente, je me sens soulagée », avoue Radia.

Au sein de notre société, l’infidélité masculine est bien plus tolérée et moins condamnée que l’infidélité féminine qui elle, bien qu’elle existe depuis longtemps, continue à être passée sous silence. Cependant, si par l’infidélité l’homme cherche le plaisir charnel et les émotions intenses qu’il estime sa partenaire incapable de lui donner, la femme est plus à la recherche de complicité, d’amour et de beaucoup d’affection. La froideur de son mari, son indifférence et sa négligence sont autant de facteurs capables de rendre une femme vulnérable au point de ne pouvoir résister au charme d’un inconnu qui sait éveiller en elle le désir que son mari ignore.

Pourquoi devenir infidèle ?

Pourquoi certains succombent-ils à la tentation de l’infidélité ? Pourquoi consulter en cas d’infidélité ? Les femmes sont-elles les seules à être trompées ? L’infidélité est-elle le fait des hommes ? Quel type de blessures cause l’infidélité ? Quelle place accorder au pardon après une pareille épreuve ?

L’infidélité a certes existé depuis la nuit des temps, depuis que l’homme et la femme existent et qu’un instinct charnel les lie. L’instauration d’une société, d’une loi, de valeurs tentent tant bien que mal de réguler les relations entre hommes et femmes. L’infidélité reste l’une des crises majeures que peut traverser un couple, l’une des plus douloureuses également. Pratiquée, de nos jours, par la gent féminine autant que masculine, l’infidélité est assumée différemment : accidentelle du côté des hommes, plus calculée et réfléchie chez les femmes.

Si l’infidélité révèle bien souvent un problème existant au sein du couple, elle témoigne aussi d’un conflit à l’intérieur de soi. Il est donc essentiel de s’interroger sur le pourquoi de l’infidélité, tant du côté de celui ou de celle qui trompe son partenaire que de celui ou de celle qui est trompé.
Certains hommes affirment recourir à l’infidélité lorsque la relation conjugale ne comble plus leurs attentes, d’autres diront tout simplement qu’ils succombent facilement au charme d’une femme au point de ne pouvoir contrôler leur envie d’entretenir une relation extraconjugale même de courte durée.

Pour certains, l’insatisfaction sexuelle est la première cause de l’infidélité.
"Ma femme ne s’entretient plus, elle se délaisse, me repousse et les instants intimes que nous pouvons vivre ensemble sont vraiment rares. Elle n’accorde plus d’importance à notre couple et j’ai beau lui dire que notre vie intime compte autant que les enfants, en vain", avoue Mohamed.

Les femmes infidèles ont aussi leurs prétextes à avancer. Si les unes affirment céder à la tentation, d’autres avancent le fait de se venger d’un mari infidèle.

Les causes de l’infidélité varient donc selon les individus. Ainsi, l’infidélité serait due à un besoin de variation sexuelle, des représailles dans le couple, une envie de rébellion contre le partenaire, le besoin d’une nouvelle satisfaction émotionnelle et l’émoussement affectif et sexuel sous le poids du quotidien.

Un point important à ne pas sous-estimer, les rapports dans la mixité car les individus, hommes et femmes, dans notre contexte socioculturel, n’ont pas appris à vivre sereinement cette mixité même s’ils prétendent le contraire. Cette mixité génère des sentiments et des émotions que tout un chacun doit savoir contrôler pour ne pas tomber dans des situations peu enviables. La routine et la lassitude qui s’installent à la longue au sein du couple sont dans une majorité de cas à l’origine de l’infidélité.

Donner une chance à son couple

Comment prévenir ce type d’épreuves dans son couple et les éviter ? La réponse est si simple, mais c’est sa mise en exécution qui semble difficile à plus d’un. Il s’agit de la communication, première voie de prévention, de remise en question et d’échange relationnel dans la vie conjugale. La communication ouvre la porte sur tout ce qui tracasse le couple et permet, quand ses fondements sont solides, d’évoquer tous les problèmes quels qu’ils soient et de tenter de trouver une solution.
Après une infidélité conjugale, il est nécessaire de prendre du recul et de se donner le temps de réfléchir. Il est certes pénible de faire face à un incident pareil, mais il ne faut jamais prendre des décisions aussi hâtives, dans un moment de colère, car l’infidélité, on le répètera encore, est la preuve que la vie de couple bat de l’aile. Et quand son couple va mal, c’est certainement le fruit d’un mauvais fonctionnement intérieur dont les deux conjoints sont responsables. Donner une seconde chance à son couple est parfois salutaire, notamment quand l’infidélité nous révèle notre part de responsabilité dans la tournure des évènements.

Pensez-y et si vous désirez vous confiez à nous, n’hésitez plus, contactez-nous.

le 22/03/2008
Impression
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

41 Messages


  • moi je suis infidèle, je l’ai tjr été c’est pas aujourd’hui que je compterais changer, mon épouse le sait elle se tait volontier pour ne pas me perdre et puis, les femmes et l’acool sont les plus belles choses sur terre. pourquoi s’empêcher de gouter au plaisir défendus.
    massi

    repondre message


    • Massy,
      je trouve que tu es egoiste ,crois tu que ta femme est heureusede connaitre ton infidelité,que tu l’ai trompé une fois ,mais que tu avoues la trompé tout le temps .Tu ne pense qu’a toi ,et aucune femme ne t’aimeras plus que ton épouse ,elle as vraiment beaucoup de courage d’etre avec un homme comme toi !et l’alcool te ronge le cerveau.houria

      repondre message


    • Massy, peut-être êtes-vous immature et voulez-vous le beurre et l’argent du beurre ? Il existe des hommes et des femmes qui n’ont pas le degré de maturité suffisante pour vivre un engagement profond et durable... J’espère cependant que vous vous protégez contre les maladies transmises sexuellement, car, outre vous contaminer, vous pourriez aussi contaminer votre épouse et peut-être également, vos enfants, si vous en avez. Rappelez-vous, lorsque vos avez des relations sexuelles avec un ou une partenaire, vous en avez également avec ses partenaires et les partenaires de ses partenaires... Ça fait beaucoup de monde !

      repondre message


    • Parce ce que cela nous différencie des animaux !!

      repondre message


    • massy, je suis désolé pour ta femme. je suis aussi un mari infidele, mais je fais tout pour que ma femme n’en sache rien et puis je ne sort qu’avec des filles qui ne s’accrocheront pas. ce qu’on fait deja n’est pas "propre". il y a donc des manières de faire les choses. aimes-tu ta femme ?

      repondre message


      • j’ai 48 ans je suis mariee depuis 15 ans j’ai une fille de 8 ans mon mari travaille a evreux, moi j’habite la region parisienne, heureuse en couple avec une vie de famille paisible, depuis 18 mois mon mari a completement changer (un virement de 360 degres)depuis le premier jour j’etais sur que mon mari me trompée, j’ai fuiné et je suis arrivée a la certitude le 03/07/2011 sa maitresse a appelle sur son portable , bien entendu j’ai repondu et elle me disait que c’est tres fort ce existe entre elle et mon mari, j’ai posé la question a mon mari il m’a confirmé qu’elle n’est qu’une simple collegue pour lui regler les problemes du quotidiens, (il est medecin et elle est infirmiere retraitée qui prend des vac) je l’ai insulté vulgairement (je sais c’est violon et ce n’est pas du tout de mon niveau) mais la douleur , la colere et la rancoeur sont la , il esseye maintenant de se reconcilier avec moi progressivement mais j’hesite , j’ai déposé une recquette de divorce mais je tongue car pour ma fille papa est gentille, c’est moi qui gere le quotidien lui a le bon role, je ne sais meme pas si je l’aime ou pas je n’ai pas envie de tout sacrifié, car on a quité l’algerie tous les deux il y a 10 ans pour vivre dans un pays démocratique ou l’individu a sa place et voila ma deception apres cette belle aventure et ce concentrés de sentiments il me trahi avec une infirmiere de 60 ans qui est grand mere

        repondre message


  • vous êtes vraiment insensibles et imatures vous les mâles. vous êtes guidés par vos instincts et pensez que les femmes sont à votre disposition, personnellement je suis une nymphomane qu’un seul homme n epeut satisfaire, je collectionne donc les relations sexuelles, qu’en dites-vous les mecs ? aimez vous dévouvrir que votre nana couche avec un autre alors qu’elle vous jure un amour immense ? a méditer

    repondre message


  • La fidélité est un principe fondamental qui nous permet de nous distinguer des animaux...Et le véritable courage et responsabilité est de mettre un terme à une relation insatisfaisante, ou d’en parler avec son partenaire au lieu d’agir comme une larve. Ceux qui se disent assumer leur infidélité, et la revendiquer, n’ont pas connu cette souffrance, ou sont devenus mazos.

    repondre message


    • je partage votre avis may, ceux qui assume leur infidélité n’ont encore pas goûter à la douleur d’être exposé à un contexte pareil. je sai sce que je dis, femme trahie, anéantie, mon mari n’a pas hésité à me traiter de frigide pour justifier sa lacheté. ma question, et je voudrais une réponse de la part d’un homme qui se dit homme : pourquoi cette lacheté monsieur ? affronter la réalité de votre eternelle insatisfaction en face et cessez de nous pourrir la vie. soyez honnêtes messieurs : est-ce trop vous demander ?

      repondre message


    • C’est injuste ce que vous venez de dire. Ce n’est pas si facile de "mettre un terme à une relation insatisfaisante". Je ne dirai pas que la relation est devenue insatisfaisante, moi je dirai que l’être humain change et évolue, ces besoins évoluent et en même temps il faut continuer et assumer ses responsabilités en tant que parent et conjoint. Il y a deux ans de celà je tenais les mêmes propos que vous jusqu’à ce que ça me tombe dessus. Et là bonjour la souffrance. MAIS çA NE FAIT PAS DE NOUS DES ANIMAUX !!

      repondre message


      • Ça vient de me tomber dessus, après 19 ans de vie commune et 3 enfants de 8 à 11 ans. Oui, :IL FAUT CONTINUER D’ASSUMER SES RESPONSABILITÉS en tant que parent et conjoint même si c’est difficile. J’ai toujours pensé que si mon conjoint me tromperait je le quitterai sur le champs. Moi, la fille forte à l’air toujours certaine d’elle, je suis totalement abasourdie par mes réactions. Peine, déception, colère et j’en passe, j’ai essayé de le détester mais je l’aime et ce n’est pas de la dépendance affective. Sans me rendre compte, je l’ai poussé dans cette direction au cours des dernières années en ne pensant qu’à nos enfants et délaissant mon conjoint pourtant si important (l’homme de ma vie). Aujourd’hui, j’aimerais tant qu’il ne quitte pas la maison et entreprendre une thérapie de couple pour se débarasser du ressentiment et débuter sur de nouvelles bases.

        Voir en ligne : http://http://www.lemague.net/dyn/s...

        repondre message


        • madame vous avez résumé la situation de beaucoup de couples.Apres 20 ans de mariage et plus on tombe dans la routine.la vie sexuelle compte beaucoup.Les femmes qui se refusent pendant plusieurs jours poussent les hommes à chercher ailleur.j’ai toujours été fidele,mais en pensé je la trompe plusieurs fois par jour.

          repondre message


  • Les femmes, les hommes, — les hommes, les femmes : vous me faites marrer : ne voyez vous pas que nous avons tous un clito entre les pattes ?

    repondre message


  • il est vrasi que le sujet est tres senssible l’infidélité des hommes et des femmes date des nuits des temps
    j’ai lue tous l’article mais aussi les commentaires des intérvenent
    je pensse que l’étre humain est tres compléxe de par son corps et de son mentale nous aurons beau nous poser toutes les question possible et immaginable nous ne connaitrons jamais les vrais raisons qui nous pousse vers cette infidélité cette intérdit
    j’ai lue dans un des commentaires que ce qui différencie les humains des amineaux c’est la fidélité
    si cété réelement le cas pourquoi dieu a pérmis aux hommes d’voir 4 femmes ?

    Voir en ligne : aventures extra congugales:fidéle en amour ,infidéle en plaisir

    repondre message


    • Certains animaux sont extrêmement fidèles ce n’est donc pas cela qui différencie les humains des autres espèces.
      Lorsque la vie en commun devient chiante par trop d’incompréhensions de rigidité etc... lorsque le domicile devient une sorte de bagne il est tout à fait sain d’ aller soulager ce mal de vivre ailleurs, femmes ou hommes. C’est aussi un moyen de sauver le couple.
      Le mariage n’est plus un système pour vivre heureux, c’est même un tue l’amour à part quelques exceptions. Le mariage devrait être le couronnement d’une vie heureuse et non pas un diplôme de bonne vie à priori alors que les épreuves les plus dures reste à venir.

      repondre message


      • Pour moi, qui l’ai vécu en tant qu’homme, c’est un simple manque de respect pour son conjoint d’agir ainsi. Non seulement l’infidèle ment à son coinjoint, mais il se ment aussi à lui-même. Oser se mentir, c’est avoir peu d’estime pour soi.

        repondre message


        • résumé bref de ce que j’ai vécu durant une année avec celle que je considérai comme la femme de ma vie. celle si aussi ma toujours dit la même chose, pourtant par derrière elle me manquai de respect ce qu’elle qualifie de passage à vide et de passade. pourtant j’ai toujours été présent
          aujourd’hui elle me demande pardon me reproche de ne pas trop aimé le sexe alors qu’elle ne voyais pas sont couple sans plaisir au quotidien...me promet, de changer et tout ce qui va comme excuse et confessions sur l’amour, tandis que moi malgré mes sentiment et le peut de fierté que j’ai ravalé je ne pourrai pas oublié car aujourd’hui encore certain mensonges refont surface et me font énormément de peine j’essaie de la croire mai j’ai du mal à croire regardé touché cette personne que j’aimai tant

          repondre message


        • bonjour qu’avez vous fait par la suite... car moi je suis perdu déchiré entre amour et sentiment de haine

          repondre message


      • bonjour Camille,
        Vous justifiez l’infidélité par trop d’incompréhensions, de rigidité..un domicile qui devient une sorte de bagne...
        Permettez-moi de vous demander qu’elle a été votre contribution à ce que cet état de faits change ?
        Quelle est votre part de responsabilité dans l’ambiance du foyer ?
        Avez-vous travaillé sur la communication ? avez-vous écouté ce que demandait votre conjoint ? ou était-ce une trop grosse remise en question de votre part et avez-vous jugé préférable d’aller voir ailleurs ?

        repondre message


    • je ne suis pas d’accord, les animaux ne se différencient pas par leur fidélité, (simple exemple : les loups ne connaissent qu’une femelle dans leur vie ! et il y a plein d’autres animaux fidèles dans la nature) et puis, pourquoi ce comparer à eux ? ils sont certainement plus "humains" que nous quelque fois !je suis mariée depuis 13 ans ! je ne pensais pas que ça m’arriverais ! je suis une femme de 39 ans, infidèle depuis 3 mois, j’aime mon mari, mais... je suis en manque ! et oui ! sans être nympho, il n’y a pas qu’aux hommes que ça arrive, je ne me sent ni fière, ni coupable ! je vis l’instant présent et je prends ce qu’il y a à prendre !

      repondre message


  • depuis environ 6 mois un homme s’interesse à moi .il n’est pas tout seul et il est papa.il veut une relation mais il ne peut rien me promettre. depuis 6 mois que nous communiquons lorsque je le voit sur son lieu de travail des sentiments sont venus. maintenant et malgré mes principes et mes convictions je lui ai dit que je voulais bien nous donner une chance que ca puisse marcher. je me demande ou je vais. dans les deux cas je n’en sortirais pas indemne et culpabilise par rapport à sa compagne. soit je refuse et je regreterrais de ne pas avoir donner une chance à l’amour, soit je suis un passage dans sa vie et il restera avec sa compagne et la je souffrirai j’aimerais bien savoir si quelqu’un a été dans ce cas la de me dire son ressenti A tous ceux qui me répondrons merci

    repondre message


    • Tu as raison de culpabiliser car il faut penser à son enfant aussi et son couple traverse peut être une mauvaise passe mais sa femme l’aime peut être encore (même s’il t a surement que c’était fini entre eux) et lui choisit la facilité d’une nouvelle relation plutôt que d’affronter la réalité. Pas d’engagement : il me semble qu’il veut profiter de sa famille, voir grandir son enfant. Et toi que veut par la suite ? Enfin, quand elle le découvrira, lui que fera t il ? Et toi comme sa famille allaient souffrir... C’est du vécu. Passes ton chemin, il y a assez d’homme pour nous toutes, evitons de briser les familles. Réfléchis bien !!!

      repondre message


    • Etre la compagne d’un homme qui n’est pas libre occasionne une grande souffrance, chaque instant l’on se demande ou est notre place. ;..Quand il nous quitte pour rejoindre leur femme est un moment difficile, Image d’etre une briseuse de ménage, mauvaise opinion de soit !!!!!!!! la question est toujours la meme, nous aime t il pour ce que l’on est ou simplement pour la "bagatelle".

      repondre message


      • Salut, je vais être franc avec vous. Je suis un homme de 29 ans et je peux vous confirmer que les hommes s’intéresse aux femmes pour la bagatelle comme vous le dites. N’avez-vous jamais remarqué que pour attirer l’attention des hommes, il faut toujours une touche de sexe... Autrement, vous n’y arriverez pas...

        repondre message


  • L’infidélité est presque une chose naturelle car elle s’inscrit dans une certaine logique : la nature même de l’homme, dès ses origines, est d’être une espèce polygame. Ne perdons jamais de vue que le mariage est une invention de l’homme dans le seul but de réguler la société et d’éviter des conflits. Comment peut-on poser comme principe la fidélité contre la nature humaine, surtout lorsqu’il s’agit de faire que cela dure pour toute la vie de couple de plus en plus longue aujourd’hui ?
    Quand les choses ne se passent pas comme elles devraient dans une relation contractée librement , celui qui se sent frustré ou lésé doit-il se contraindre à vivre dans une fidélité qui ne correspondrait plus à ses aspirations profondes jusqu’à ce que la mort l’en délivre. C’est cela qui est inhumain.

    repondre message


    • je suis complètement d’accord avec vous !

      repondre message


      • Je suis d’accord aussi avec Democrate , je suis une femme, j’ai 41 ans, et mon mari ne trippe pas sur le sexe, alors oui j’ai été voir ailleurs et j’irai surement encore, et ça me fait le plus grand bien...j’ai aucun regret ! Ça fait comme une coupure ensuite le train-train quotidien reprend...Ça enlève en rien l’amour que j’ai pour mon mari.

        repondre message


        • est -il possible pour une femme de faire l’amour sans amour juste pour le sexe ?
          MERCI

          repondre message


          • bonjour
            je suis actuellement dans le questionnement et je peux je pense vous apporter quelques réponses
            effectivement une femme peut avoir envie d’un homme elle aussi juste pour le sexe
            il ne faut pas confondre sentiment et relation
            un type pour un soir et alors ou est le mal
            nous sommes ancrés dans nos valeurs judéo chrétiennes
            je ne suis pas une femme cougard mot que je bannis de la langue française il m’arrive pourtant de séduire juste pour une nuit
            j ai deux divorces à mon actif et ce pour des raisons adultérines pas moi mais eux..je comprend effectivement le manque d’entrain, de sexualité de la part de la gente féminine
            nous confondons relation et sentiment malheureusement
            on peut être mariée et faire de ce mariage un réel exemple de sincèrité et fidélité
            nous aimons notre époux mais que faisons nous pour le satisfaire et nous satisfaire
            au début nous acceptons ce regain de sexualité ensuite il s’estompe c’est là que nous faisons une grave erreur et oui mesdames persuadées que nous sommes que nous avons été choisies pour notre belle geule nos compétences aimantes et de bonne mère mais après... restons belle gueule aimante et une maitresse en diable
            faire l’amour ne demande pas une dose d’imagination débordante
            les maitresses de nos époux sont accueillantes souriantes et n’exellent pas en sexualité ; elles le vivent sans se plaindre de la machine de sa mère ou de la collègue du bureau
            si la relation extra conjugale est installée elles le disent effectivement mais de façon à ne pas solliciter autre chose qu’une simple écoute
            sommes nous toutes si différentes ? qu’est ce qui change ? notre croyance eperdue dans le mariage c’est un acquis
            douce illusion
            faites de vos endormissement avec votre conjoint un délice de sens caresses, attitudes, bain, surprise de tenue et vos maris ne sauront qui vous êtes
            cultiver non re cultiver ce que vous avez mis en place pour arriver au mariage même si il y a des enfants
            n oubliez pas vous êtes nées femmes et vous le demeurerez...vous n’êtes pas nées épouses ni mères !!! donc apprenez à vivre une relation chargée de surprises émotionnelles sensuelles même avec des kilos en plus !!!
            je suis séparée et seules depuis plus de 4 ans et je peux vous affirmer que j ai modifié cet aspect de ma vie
            j ai compris ce que j ai vécu
            c’est un souci d’orgueil de comparaison avec l autre alors qu’on peut être cette autre aisément puisqu’on connait son époux
            évitez de vous installer dans votre croyance de rêve de petite fille "j’ai épousé le prince charmant"
            il n’existe pas et nous ne sommes pas des princesses...apprenons à le devenir
            c’est une longue introspection que de comprendre relation et sentiment
            et en faire la différence
            on peut être en relation avec une personne et ne pas avoir de sentiment on peut avoir des sentiments et ne pas avoir une bonne relation c’est ce qui nous arrive lorsque le mari va ailleurs car il a la relation et le sentiment( celui d’exister, d’être considéré, d’être encore à la hauteur de ses performances)
            ceci dit je suis aujourd’hui la maîtresse d’un homme marié mais ca c’est une autre histoire
            un homme que j’ai connu il y a si longtemps, plus de 15 ans. cet homme était en couple et j’étais marié avec son ami.
            a mon divorce il aurait voulu me dire qu’il souhaitait me prendre dans ses bras et ne pas me laisser partir mais son ami qu’aurait-il penser ?
            au bout de 15 ans il tente par l’intermédiaire de mon ex mari de me revoir...et depuis nous avons une relation la même qu’il y a 15 ans proches complices soucieux du bonheur de l’autre et pourtant cet homme dont on dit qu’il est un mec bien ( il n’a pas jamais eu de relation extra conjugale)
            je suis son maie son amante et celle qu il avait envie d’avoir dans sa vie
            nous ne sommes jamais oublié, nous avons eu envie de cette relation il y a 15 ans sans jamais nous le dire pourtant on le ressentait
            aussi je sais ce qu’est être trompé et être une maitresse
            je ne veux pas de divorce( il est marié depuis peu et ses enfants sont jeunes)
            qu’en sera-t-il je ne sais pas. sachant que je ne serais pas la cause d’une séparation si il y a, ce sera son choix pas mon désir.
            de plus on dit que nous sommes en danger face au femmes plus jeunes moi je suis plus âgée de 15 ans que son épouse aussi ce ne sont que des suppositions...
            il y a certainement un lien différent car c’est une relation stable même si il nous est difficile de nous voir elle est entretenue par des liens différents
            bonne reflexion à toutes et tous
            en tout cas le conseil primordiale messieurs et mesdames parlez, ouvrez votre coeur pour instaurer LA RELATION qui vous souhaitez avant de poser un acte qui fait souffrir 3 personnes...

            repondre message


            • Bonsoir, tout à fait d’accord avec vous sur l’entretien du désir dans le couple et la nécessité de rester femme et maitresse de son mari. Malgré tout le mien m’a trompé pendant toute ma grossesse, seule période de notre vie commune où ma libido était plus calme. Et de plus il ne cesse de me dire qu’il n’a jamais autant pris son pied qu’avec moi, ce dont je ne doute pas car on s’entend énormément et avons une sexualité très intense. Le pauvre chéri n’a pas pu attendre une petite année (grossesse + allaitement) alors que j’ai fait ce bb pour lui (j’en avais déjà 2 d’une première union). Maintenant j’ai retrouvé ma ligne, mes désirs, mais plus envers lui. dommage.....

              repondre message


  • j’ai 44 ans,j’ai apris que mon mari m’a trompé il y’a 13 ans avec sa collégue infirmiére,j’ai beaucoup souffert,j’arrive pas à vivre une vie normale avec lui,je suis trés affectée,l’image de cette femme ne quitte pas mon esprit matin et soir.
    aidez-moi s’ils vous plait...

    repondre message


  • je vais me permettre d intervenir pour nous rendre un peu moins infidele je dirais, je suis avec ma cherie depuis 7 ans au debut c’étais le top pour moi le sex étais pas tres important pour elle c’etais tres important maintenant 7 ans apres les choses ce sont inversé.l ’année dernier 5 relations sexuelle et pourtant jsuis toujours fidèle, j espere qu’ elle se reveil mais bon malgrès ce que j essai elle n a pas tres envi donc la j attend un peu comme un con que sa vienne.je tiens a resté fidele et j evite j avoue les nombreuses ouverture qui me sont données.Je me dis que sa viendras mais c’est pas facile je pense resté fidele mais pour certain je leur souhaite du courage.resté fidele est plus difficile que resté infidele.franchement je doute que ci ma cheris aurait envi de sex elle fasse preuve d’autant de patience que moi.pour combien de temp la fidélité j en sais rien.

    repondre message


  • Je pense que la conjoncture actuel de la société pousse beaucoup de personne a baissé sa garde inconsciemment , je voudrais signaler tout de même que les femme trompe presque autant leur conjoins de nos jour (je trouve que sur ce forum les homme font vite de bon coupable). L’adultère et un phénomène en constante augmentation, je tien a signaler que j’ai que 20ans et que je suis avec mon premier amour depuis 2ans, (le dernier je l’espère de tout mon coeur, c’est aussi le première amour de ma copine), mais ma génération n’est pas comme ça, les mec de mon age on en général eu déjà beaucoup de partenaire sexuel les fille aussi, malheureusement ce comportement de jeunesse ce répercute dans la vie de couple, de nos jours les films, les émission de télé réalité pousse a des comportement ou le sexe n’est rien de plus qu’une satisfaction physique, et on nous éduque dans une société ou la satisfaction personnel passe avant tout, les pub qui nous fond croire que ce merveilleux téléphone plein de gadget inutile es fait pour NOUS, pour notre satisfaction personnel. Je tien a signalé que ça aussi joue sur notre comportement, j’ai peur pour l’avenir, l’Homme vie dans une société ou sa propre personne passe avant tout le reste, et donc en gros le conjoint ne devient rien de plus qu’un objet de satisfaction, si il satisfait plus on le change, vue comme ça c’est horrible, mais c’est une réalité, la technique de l’homme ce dévelope mais son comportement redevient de plus en plus primitif... Un dernier facteur de se phénoméne et simplement le manque de respect, mais contrairement a ce que vous allez croire c’est le manque de respect envers soit qui joue le plus, si on ne se respect pas on ne respect pas les autres, comment voulais respecter votre conjoint si vous vous respectez pas, un homme ou femme qui ne ce respect(e) pas ne peux pas s’imposer de règle de respect, il en es juste incapable, et notre société joue encore sur ça, on nous fait passer pour des pions ou des mouton comme vous voudrais, mais c’est faux nous sommes tous née humain, on es théoriquement égaux aux yeux de la lois, je suis l’égale de ma bien aimé, donc je la respect comme je me respect je ne lui ferais jamais ce que j’aimerais pas qu’elle me fasse... Je vous demande de réfléchir a ce que je dit, je suis sur que ça aidera certaine personne et merci pour ceux qui perdrons un peu de temps a lire ce que j’écris.

    repondre message


  • c exaxtement ce ki c passer pour moi je l’ai tromper apres une separation mais j ai ken mm eu l’impression de le tromper et puis cette erreurs ma plus plonger le bec dans mes erreurs a moi maheureusement cela ma extremement plus et aujourd’hui je suis tenter de retourner aupres de cette autres homme...ke dois-je faire comment resister ? je crois ke j ai compris mais apparement j ai besoin ke l ont me le rexplique....

    repondre message


  • je suis une femme trompée qui souffre énormément,je l’ai sut pour la saint valentin le 14 février.
    Depuis ma vie est vide le néant .Cette relation a duré 5 mois ,elle c est arrêté parque je m’en suis aperçue.Maintenant ,il change de travail ,change de voiture ,il faut aussi vendre la maison partout ou ils ont fait l’amour.faut il changé de mec ? Comme elle a aussi posé son cul sur lui ou vivre toute une vie à ses côté pour l’aimer comme je l’aime ??? d’enlever les
    chose matériel ne me permettront pas oublier mais juste de nous faire avancer, pourtant je ne sais toujours pas ce que je veux pour moi

    repondre message

    • Aventures extra conjugales : fidèle en amour, infidèle en plaisir 23 avril 2012 23:18, par La vie est belle même si elle est parfois triste

      Bonjour, moi aussi j’ai appris l’infidélité de mon compagnon en février. J’ai aussi voulu changer toute la maison... Ça ne sert pas à grand chose. Il faut digérer son ressenti, comprendre, prendre du recul pour pardonner, pas forcément pour vous réconcilier mais pour pardonner, pour TOI avant tout, parce qu’on se sent si mal, tellement de sentiments négatifs que l’on ressent... Ça ne sert à rien de crier, de s’énerver, de se venger... Dignité !!! Pour vous, pas pour lui. C’est en allant vers le pardon, mais pas forcément la réconciliation qu’on dépasse cette épreuve... Reste ensuite à identifier ce qu’on peut apprendre de soi dans cette douleur, comment la transformer (pas la nier mais l’intégrer) en un enseignement positif que nous amène la vie.
      Je ne connais pas toute votre situation mais pour moi le pardon a été une victoire sur moi même si j’ai finalement décidé de me séparer de lui... Ce que j’ai appris : à m’écouter plus... Je savais depuis le debut que ce n’était pas un homme pour moi ... Courage !

      repondre message


  • frachement moi j’ai 46ANS ET J’ai toujour trompé mon mari dans mes reves et apres chaque relation je suis toujour insatisfait j’ai tout le temps fait recour a mon emagination pour me satisfaire je ne me sens pas coupable du tout au contraire je suis victime d’un homme froid alors que je lui toujour fait remarque et on a parler de ca plusieures foit mais sans resultas c’est pour ca que je me sens soulagé aprés tout je ne l’est pas encore tromper avec un homme pour l’instant je ne sait pas encors combiens de temps je vais retenir ce n’est pas que je n’est pas l’envie mais je suis en combat avec moi meme tout le temps j’espere que vous me comprenier

    repondre message

  • commentaire de Morgane75

    25 octobre 2013 13:33, par Morgane75

    Véritablement instructif et belle synthèse, pas grand-chose à ajouter sinon excellente continuation ! Morgane de comparatif banque 2013 .com

    repondre message

Pétition pour les Etudes de genre !
Des enseignantes et des enseignants de la maternelle à l’Université, des chercheuses et des chercheurs, des étudiantes et des étudiants réagissent et appellent au soutien de toutes et tous. Depuis quelques jours, les élèves et les parents d’élèves sont harcelés de mails et de SMS (...) Lire la suite
Pourvu qu’elle est Rousse !
La Mini série Web qui décoiffe avec Roma Léone, drôle et sociologique. Episode 1. On aime, on like, on partage !! Pourvu qu’elle est rousse ! par Romaleone Lire la suite
Qui sont ces monstres qui sommeillent en nous ?
Comme le disait Friedrich Nietzsche : « A combattre de prétendus monstres, prenez garde de ne pas en devenir vous-même. » Depuis quelque temps, l’on se rend compte d’un phénomène pour le moins déroutant, celui du « clic assassin ». En effet, l’émotion semble l’emporter (...) Lire la suite
TOUT SERVICE NE MÉRITE PAS SALAIRE
De plus en plus, l’homme devient une source de profit pour l’homme. Personnellement je supporte de moins en moins d’être considéré uniquement sous l’angle économique. Ainsi je viens encore de recevoir un appel téléphonique (mon correspondant adoptant ce ton commercial (...) Lire la suite
Magnus Hirschfeld l’activiste de la fierté homosexuelle en Allemagne !
Alors qu’en France les gays et lesbiennes vont obtenir le droit de se marier et peut-être même qui sait aussi d’adopter…. Magnus Hirschfeld (1868 / 1935) médecin et sexologue s’est battu toute sa vie contre le paragraphe 175 qui persécutait les homosexuels en Allemagne. (...) Lire la suite
Xavier Monnier, de Bakchich. Info, condamné pour diffamation publique
Chacun se souvient de cette affaire qui opposait, voilà bientôt 3 ans, le Président Jean-Pierre Pierangeli, du Tribunal de Grande Instance de Nîmes, à son premier Vice-Président Robert Jourdan, lequel portait plainte, à l’époque, contre le grand patron de la juridiction Nîmoise, pour (...) Lire la suite
Sale temps pour les patrons si le vent tourne
Qui n’a pas rêvé un jour de se débarrasser de son patron ? Surtout si ce dernier est une véritable saloperie, de ceux qui pressent les ouvriers comme des citrons, qui ferment les boîtes, qui plongent dans la misère des familles entières. Les ouvriers imaginés par Jean-Pierre Levaray vont (...) Lire la suite
Yonk, l’invention de la religion racontée aux enfants
Les éditions Libertaires ont publié de nombreux titres mécréants pour rappeler, à la manière de Jacques Prévert, que dans toute religion il y a toujours quelque chose qui cloche... Et pas seulement à Pâques. Dans Yonk, Jack Fournier et Bruno Moreau ont imaginé l’origine des religions. Une (...) Lire la suite
Crimes et déni
Inhumaine. Ainsi fut qualifiée l’épopée macabre du désormais célèbre Mohamed Merah, lui même présenté comme « un monstre » par l’ensemble des rédactions. Derrière cette rhétorique s’efforçant à rendre compte de la cruauté des actes du meurtrier, se cache également l’idée (...) Lire la suite
LE TUEUR DE TOULOUSE EST-IL UN TERRORISTE ?
Ces crimes prémédités, tant à Montauban qu’à Toulouse, sont l’œuvre d’un monstre au sang froid qui ne peut exister que dans l’horreur des actes qu’il commet. Quel idéal anime cet assassin déterminé qui ne recule devant rien ni personne, jusqu’à défier (...) Lire la suite