CHRISTINE ET JEAN-MARIE VILLEMIN, VICTIMES DE LA BÊTISE HUMAINE ! par Philippe Chauveau-Beaubaton
CHRISTINE ET JEAN-MARIE VILLEMIN, VICTIMES DE LA BÊTISE HUMAINE !

Arte vient de nous offrir la rediffusion de "l’Affaire
Villemin", soit six épisodes sur les deux soirées du 29 février et du
1er mars. Ce téléfilm de 2006 avait été diffusé pour la première fois,
sur France 3, en six épisodes d’une heure.
Une enquête agréablement filmée et des acteurs d’une grande
justesse.

Armelle Deutsch ressemble, à s’y méprendre, à Christine
Villemin. C’est une performance étonnante pour cette superbe actrice qui
est entrée dans la peau de son personnage. Quant à Francis Renaud, il
est remarquable dans le rôle de Jean-Marie Villemin.

C’est une belle réalisation pleine de travail intense et de
profondeur. On nous montre le gâchis amené par la bêtise humaine et la
gloire d’un papier à sensation, ainsi que l’ivresse d’un Juge médiatisé.
Si on revient aux évènements historiques, de l’assassinat de
Grégory Villemin, on sait que la toute première enquête menée et dirigée
par le Capitaine Sesmat était bien ficelée. Tout à commencé à
disfonctionner lorsque l’Avocat de la famille Villemin a proposé, au
Juge Jean-Michel Lambert, de confier le dossier au S.R.P.J. de Nancy.
Personne n’ignore la jeunesse et la crédulité du Juge Lambert, à
cette époque, ainsi que son manque total de jugement et de
professionnalisme. Son entêtement, sa soif de pouvoir suprême, son
manque d’assurance et de maturité feront le reste. Influençable à
souhait, il sera la marionnette de la presse (sous la houlette de
Jean-Michel Bezzina) ainsi que celle de la Police et particulièrement
l’équipe du Commissaire Jacques Corazzi.

Une des plus grandes erreurs judiciaires de notre temps et une
manipulation quasi diabolique qui poussera Jean-Marie Villemin à
supprimer Bernard Laroche.

L’horreur indescriptible, et le scénario machiavélique de
l’assassinat du petit Grégory Villemin le 16 octobre 1984... semble
avoir été orchestré au sein même de la famille. Jalousies, rivalités,
esprits étriqués, manque de discernement d’un côté et réussite sociale,
grand amour d’un couple et bonheur d’un enfant choyé de l’autre... il
n’en fallait pas plus pour passer à l’acte immonde de supprimer un petit
innocent, pour détruire le bonheur des parents.

Qui de Bernard Laroche, d’un frère Villemin et d’une jeune
belle-soeur a pu aller jusqu’à l’abomination démentielle de cet
assassinat longuement prémédité ?... peut-être les trois étaient
complices, mais le pire reste celui qui a mis l’enfant ficelé à l’eau
(il fallait être relativement fort pour porter à bout de bras et jeter
ce petit corps dans la Vologne). Y a-t-il eu d’autres complicités ? Il y
a tellement de comportements inhumains qui nous échappent ! Un corbeau,
des coups de téléphone anonymes et un crime de monstre... puis des
rebondissements incroyables, le témoignage de la jeune Murielle Bolle
devant les Gendarmes et son incompréhensible rétractation après un court
séjour en famille. Il existe, malheureusement, des clans dans certaines
familles et cela débouche sur la haine et tout ce qui va suivre.
Une affaire judiciaire passionnante et non close... mais qui
sera prescrite en 2011 faute d’éléments nouveaux.

On peut se demander pourquoi tant d’acharnement contre la
courageuse Christine Villemin, pourquoi avoir voulu traîner cette Maman
heureuse dans la boue infâme d’un infanticide qui n’avait aucune raison
d’être... peut-être parce que la Justice et les médias détestaient
Maître Henri-René Garaud qui était l’Avocat du Mouvement "Légitime
Défense" proche de la droite nationale et populaire. Il fallait faire
taire Garaud, mais ce talentueux Avocat donnait bien du fil à retordre à
ses détracteurs... alors on décida sûrement de toucher sa cliente pour
l’atteindre. On s’est servi de Christine Villemin comme on se sert d’un
objet.

Heureusement que le vénérable Juge Maurice Simon fera un travail
exceptionnel et de grande impartialité, en reprenant le dossier fouilli
laissé par le Juge Lambert. Le Magistrat Simon a été magistral,
instruisant à charge et à décharge. C’est grâce à des hommes de sa
trempe que la Justice redevient brillante et juste quelques fois et que
Christine Villemin a pu bénéficier d’un non-lieu. Il était, en effet,
impossible de trouver un mobile valable contre Christine... en répondant
aux questions fondamentales de tout bon enquêteur : "Où, Quand, Comment
et Pourquoi ?".

En souhaitant, qu’un jour prochain, cette même Justice puisse
rendre l’honneur et la dignité à ce couple... afin que l’âme de Grégory
repose enfin en paix.

le 02/03/2008
Impression
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

27 Messages


  • Mais oui mon cher Philippe : instruire ( s’il ya un juge dans l’avion ou la galère) à charge ET à décharge : c’est la plus grande ambition que je souhaite que vous ayez Messieurs - d’ailleurs m^me pour vous policiers et journalistes...

    repondre message


  • Bonjour,
    Bravo pour votre article qui rend hommage à Christine et Jean-Marie VILLEMIN, et leurs enfants.
    Malheureusement, après s’être délecté de la presse de l’époque et de ses "scoops" (à but lucratif), le grand public se désintéresse aujourd’hui de l’affaire. Est-ce un bien ou un mal ? Toujours est-il que pour la majorité de la population, et malgré cet excellent téléfilm qui a rencontré une faible audience, Christine reste coupable, car comme certains se plaisent à le répéter : "il n’y a pas de fumée sans feu". Quant à Jean-Marie, il est l’assassin d’une "innocente" victime. La vérité est toute autre. Christine et Jean-Marie sont des gens exceptionnels. Après cette épreuve, quel couple aurait résisté ? Eh bien, le leur. Christine et jean-Marie vivent toujours ensemble dans un amour fusionnel. Ils sont exemplaires. Ils n’ont jamais douté l’un de l’autre malgré cet acharnement judiciaire et médiatique.

    Voir en ligne : CHRISTINE ET JEAN-MARIE VILLEMIN, VICTIMES DE LA BÊTISE HUMAINE !

    repondre message


    • Cela fait 24 ans que j’étudie et que j’analyse l’affaire Grégory...Je passe mes nuits à réfléchir et à démêler cette affaire remplie de véritables noeuds juridiques...
      Tous les détracteurs qui accusent Christine Villemin doivent réfléchir à une chose :
      Si Christine était l’investigatrice du meurtre de son fils, croyez-vous, qu’au bout de 3 ans à avoir harcelé tout le monde au téléphone, qu’elle se serait passé d’alibi solide concernant les 20 minutes de l’enlèvement...?? Il ne faut pas sortir de l’ENA pour penser à l’affirmatif...!! Ce meurtre s’il a été prémédité par Christine, comme veulent le faire croire si bien Jean-Michel Bezzina, journaliste décédé en 2001, Jacques Corazzi, commissaire véreux, et le juge Lambert, avec les multiples fiascos de son dossier, aurait-elle "omis" son alibi le jour du crime...?
      Soyons raisonnable...
      Il est clair que Laroche a participé à l’enlèvement, pas au meurtre ; comme l’a dit le Procureur Général Ruyssen lors du procès de Jean-Marie Villemin : "Il existe de très lourdes charges sur Bernard Laroche quant à sa participation à l’enlèvement de Grégory"...Un point, c’est tout...!
      Voici ce qui "pèse" contre Bernard Laroche entre suspicion et jalousie et pourquoi Jean-Marie est devenu un assassin :
      1) Bien entendu, les accusations de Murielle, stipulant des détails croustillants quant au profil du pavillon et du centre de Lépanges (route barrée). Et j’en passe...
      2) La lettre avec des exemples d’insultes que l’on a retrouvée chez Laroche avec ces mentions "...pauvres ... que vous êtes tous..."
      3) La cassette que l’on a également retrouvée chez Laroche avec "Chef on a soif..." (appel anonyme)
      4) La longue-vue que possédait Laroche pour surveiller les époux Albert et Monique Villemin.
      5) Les contradictions de son ami Zonca.
      6) Laroche savait ou croyait qu’Albert Villemin soutirait de l’argent à son propre père.
      7) Laroche en voulait fortement aux Villemin de vouloir mettre Louisette et Chantal, sa fille, dans un asile...
      8) Il n’y a jamais eu d’ordre d’arrivée chez Louisette entre Bernard Laroche et Murielle Bolle le soir du 16 octobre à 17h20-25. En admettant que Murielle ait menti quant à l’enlèvement de Grégory, même sur ce détail ils n’étaient pas d’accord...Un fait troublant qui n’a jamais été élucidé...
      9) La pression de certains gendarmes et journalistes (Ker entre autres) envers Jean-Marie ("si on avait fait ça à mon fils je saurais quoi faire" )
      10) Les mystifications et falsifications de preuves de Corazzi (porte bien son nom corse celui-là !)
      11) La même marque d’insuline retrouvé chez Jeanine Bolle et celle que Monsieur Grandjean, garde-champêtre, découvrit près du Barba.
      12) Sonia Pierson, Claude Richard...Témoins ayant vu Murielle monter dans la voiture de Laroche à 17h à la sortie du lycée.
      13) Jean-Michel Galmiche, chauffeur du car scolaire, témoin de l’absence de Murielle dans ce même car.
      14) Bien sur, Claude Colin et Claudon ayant vu une voiture verte avec, à son volant et côté passager, un homme corpulent à moustaches et une jeune femme rousse.
      15) Les experts graphologues ayant accusé formellement Laroche dès les premières investigations.
      16) La forte complicité entre Laroche et Michel Villemin. Ce dernier étant l’informateur du premier.
      17) Les "essais" de séduction de Laroche envers Christine, Liliane et Ginette. Econduit, Laroche s’en fut bien honteux...
      18) La légère infirmité du fils Laroche alors que Grégory était en pleine santé.
      19) L’achat du salon de cuir et le prêt pour agrandir le garage.
      20) La visite de Michel et Ginette deux jours avant l’assassinat.
      21) Le deuxième portrait-robot ressemblant étrangement à Laroche.
      22) Les errances et fautes absolument grotesques et digne d’un débutant du juge Lambert.
      23) Le foulage avec les lettres L et B qu’a découvert le gendarme Klein...
      24) Le fait que Murielle savait faire les piqûres (déclarations de l’infirmière et de sa propre mère)
      25) La mère de Murielle était persuadée que Laroche avait participé à l’enlèvement.
      26) Toujours Jeanine Bolle, la mère de Murielle et Marie-Ange, qui disait avoir fait des pressions sur sa fille la veille de ses rétractations. (déclarations faîtes auprès de l’infirmière quelques temps avant sa mort)
      27) Le fait que Marie-Ange Laroche, le lendemain du meurtre de Grégory, va à une cabine téléphonique pour téléphoner aux gendarmes, alors qu’elle a le téléphone chez elle...
      28) L’engouement de cette même Marie-Ange, au départ de l’enquête et au cours du coup de fil mentionné ci-dessus, à vouloir faire accuser quelqu’un d’autre (les Hollard)
      Etc etc...
      Maintenant les cerveaux les plus fantasques trouveront eux-mêmes son ou ses complices...
      Je vous rappelle que Christine Villemin a bénéficié d’un non-lieu pour "absence totale charge", fait unique dans les annales de la justice française...!
      Je mettrai en ligne prochainement ce que j’ai écris sur l’affaire Grégory. J’attends l’accord de la famille Villemin...
      Une chose est sûre : Il faut que Grégory soit laver de cette eau qui l’a sali...avant 2011...!!
      Que la vérité lui soit rendue...sa vérité...!

      Voir en ligne : Le temps a un allié...La Mémoire...!

      repondre message

      • CHRISTINE ET JEAN-MARIE VILLEMIN, VICTIMES DE LA BÊTISE HUMAINE ! 21 mars 2008 19:13, par Philippe CHAUVEAU-BEAUBATON

        Merci Claude pour ce véritable travail d’enquêteur passionné... si nos "flics" travaillaient de la sorte, avec ce même acharnement pour exploiter toutes les pistes, il y aurait sûrement moins d’erreurs judiciaires. Nous attendons vos lignes avec impatience, alors n’oubliez pas de nous prévenir.

        repondre message


      • j ai passe trois semaines a fond sur cette enquete et voila ma version je suis d accord avec toi pour dire que ce n est pas bernard laroche l assassin il peut etre complice ,un seul nom m est revenu sans arret celui de marcel jacob ,le frere de la mere de jm villemin .j ai porte beaucoup d attention aux lettres et j ai tilter sur quelque chose de bien precis ,un moment donne la personne ecrit ta mere me connait ,il na pas dit tes parents me connaissent ou ton pere me connait . secondo , quand les parents de jm villemin recevaient des appels anonymes ,la voix homme appellait toujours le pere car peur d etre reconnu par la mere.une autre fois la mere de jm villemin a pense reconnaitre la voix ou le rire de sa niece qui n est autre que la fille de marcel jacob,etrange non ? autre chose ,d apres les dires la voix de marcel jacob ressemblait a celle de bernard laroche ainsi que la corpulence.autre chose il ne pouvait pas blairer jm villemin et pour finir il n a jamais ete auditionne.j ai procede avec le tableau s.r.p.j. de l epoque et par elimination.marcel jacob habitait a cote des parents de jean marie ,travaillait a l usine autmonzey ,ily avait un escalier chez lui et enfin un jour il avait eu une altercation avec jean marie,injures,insultes,prononcant le mot chef...tiens tiens .je suis sur que c est marcel jacob l assassin avec bernard laroche ,sa fille et quelq un d autre comme complice,malheureusement je ne peux pas le prouver.

        repondre message


        • Je dirais que vous n’êtes pas très loin de la vérité...

          Voir en ligne : http://thinesclaude.wifeo.com

          repondre message


          • merci claude de m avoir repondu,j aimerais que tu me dises ce que tu penses de ce marcel jacob... merci d avance nono

            repondre message


            • Va voir tout simplement mon site et regarde la partie 13 concernant les conclusions. Et met un nom là où il doit y en avoir un...

              Voir en ligne : http://thinesclaude.wifeo.com

              repondre message


              • j ai lu la partie 13 concernant tes conclusions, en ce qui concerne michel villemin,je suis reste sur son cas lors de mon enquete jusqu a ce que j aprenne qu il avait ete mis hors de cause,du moins pour l assassinat mais meme si ce n est pas lui,il en reste pas moins que j en fais un serieux complice,car :
                1. il va rendre visite a son frère jean marie deux jours avant l’assassinat
                2. il s’entendait tres bien avec Mon coupable marcel jacob 3. je trouve tres bizarre que lors des recherches il ai mis du temps avant de prevenir jean marie de ce que le soi disant corbeau lui avait dit au telephone,je dis le soi disant car lors de l enquete apres verifications,il n a pas ete possible de savoir s’il avait reellement eu ce coup de fil,il est possible qu il savait ou etait déjà le corps sans ce coup de fil.pour le reste,je garde ma position.

                repondre message


                • Et bien voilà...très bonne conclusion pour Michel Villemin. Et comme je l’ai dis à Jean-Marie Villemin, il faut absolument faire analyser, avec nos moyens actuels, la voix du corbeau, les cordelettes et certaines lettres et autres expertises graphologiques...!
                  Car si on reconnait la voix du corbeau on connaîtra l’assassin...!

                  Voir en ligne : http://thinesclaude.wifeo.com

                  repondre message


                  • la voix du corbeau est de mauvaise qualite meme avec nos moyens actuels ca sera difficile,par contre pour les cordelettes il y a bien sur possibilite,au fait en ce qui concerne les cordelettes le nom de l oncle n a jamais ete mentionne pour memoire,laisse moi deviner marcel jacob.enfin pour les lettres j ai lu que les enqueteurs avaient fait ecrire a la femme de marcel jacob et qu il existait de fortes similitudes avec les lettres du corbeau,d autre part la femme de marcel jacob lors de sa premiere convocation chez les enqueteurs ne s est pas presentee et la seconde fois elle n avait rien a dire,vous avez dit bizarre.enfin pour l idee de vouloir creer une association c est une tres bonne idee et si tu as besoin d un coup de main et etant donne que je suis pret de la verite je suis plus que partant.

                    repondre message


                    • bonjour messieurs !!
                      je prend part à votre conversation. moi aussi je suis persuadé que laroche a enlevé gregory mais pour l’assassinat j’ai des doutes ! j’ai lu tout votre site claude avec une telle passion... merci messieur de permettre à gregory de rester dans nos mémoire tant que le coupable n’a pas été retrouvé. quand à l’assassin je pense au cousin qui avait des cordelettes chez lui... je ne sais plus si c’est marcel jacob je crois... je me rappel plus le nom...
                      je suis jeune et j’ai fait des recherches sur des blogs des gens de la région et je suis tombé sur le blog de la fille de lucien bolle qui s’est vanté sur ce blog que dans sa famille il le savait qui était l’assassin !( elle est morte d’un cancer en 2006 OU 7à l’age de 18ans) bien sur on peu y voir des commentaire de son pere ou bien "mumu"
                      cher claude vous êtes une source d’inspiration pour moi je vous remerci d’avoir fait ce site ô combien admirable
                      j’espere que vous aurez le tps claude ou nono de repondre à ce message !!!

                      repondre message

HEROES OF COSPLAY (ep.2) : L’artisan vs le sex-appeal !
Cyril Hanouna tente une nouvelle chorégraphie de sardine, le talk-show d’humour de Sofia Aram n’a tenu aucune promesse, Antoine de Caunes a une barbe...et non, au Mague on se penche sur ce que les autres ne parlent pas, car ce n’est pas « LA »série la plus attendue surtout (...) Lire la suite
HEROES OF COSPLAY : Le costume héroïque et humain.
Des producteurs envoient des Chtis, des Marseillais, des ex-candidats avec des secrets, dans une maison de luxe où le moindre verre de jus d’orange devient source de conflit comme en Syrie, la chaîne Syfy nous dévoile des jeunes qui n’ont pas besoin de maillot de bain, ni de (...) Lire la suite
VIRGINIE EFIRA LA MONGOLE
Grandiose rendez-vous en terre inconnue, que celui proposé par Frédéric Lopez le mardi 14 décembre 2010 à 20h35 sur France 2, en compagnie de la Belge Virginie Efira, dans ce voyage que nous ne pourrons oublier de sitôt. Certains prétendent que cette magnifique jeune femme manque totalement de (...) Lire la suite
SOUL FIRE RISING : Le feu continue entre anges et démons.
Nous vous en avions parlé sur le MAGUE en exclusivité (et les seuls en France ! ) de cette web série mêlant l’horreur et le fantastique : Soul Fire Rising, avec une interview du scénariste et co-producteur, créateur : Kurt Patino. La première saison avance à grand pas depuis quelques (...) Lire la suite
LA FERME CELEBRITES EN AFRIQUE, UN CONCEPT A FRIC !
Une scène de ménage, entre Greg le millionnaire désargenté et Mickaël Vendetta le fou d’orgueil du Web propulsé par TF1 parce que se prétendant le fils spirituel de Sarkozy, c’est plus que pathétique mais çà marche puisque la télé du roi Sarko distrait son peuple pour lui faire (...) Lire la suite
Malika, Miss Normandie est Miss France 2010.
En direct de Nice dans le palais Nikaïa pour l’élection de Miss France 2010 , Endemol a mis les petits plats dans les grands pour le grand show rétro-Glamour de la fin de l’année 2009. Jean-Pierre Foucault, Geneviève de Fontenay et Arielle Dombasle ont ouvert le bal ! Les 37 miss (...) Lire la suite
L’opposition trop présente à la télévision
La 2ème chaîne fait la part belle à l’opposition parlementaire selon le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), qui vient d’adresser "des observations fermes" à France2. Nicolas Sarkozy a-t-il raison de s’estimer maltraité par le service public de la télévision ? Il (...) Lire la suite
Quand les Socialistes travaillent pour le Gouvernement
Un peu plus de 17.000 vues lundi soir pour le spot promotionnel déposé par le service d’information du gouvernement sur un site de partage de vidéos très fréquenté. Malgré les efforts du Parti Socialiste pour augmenter l’audience de la propagande gouvernementale et de ses (...) Lire la suite
Canal+ enregistre en direct son émission politique
La plus jolie speakerine du PAF a reçu Vincent Peillon dimanche en 2ème partie de Dimanche+, l’émission politique hebdomadaire de Canal+. La tête de liste socialiste aux élections européennes n’a pas paru très au fait sur la participation de Ségolène Royal au meeting de Rezé, près (...) Lire la suite
Patricia Kaas à l’Eurovision : c’est pas gagné !
L’artiste-interprète française la plus populaire en Russie espère bien offrir à son pays le trophée qu’il convoite depuis trente ans. Patricia Kaas a choisi de chanter un morceau de son récital Cabaret dans la plus grande simplicité en tranchant sur la débauche d’effets de ses (...) Lire la suite